Il y a eu quelques promenades mouvementées, du fait de mon épuisement et de la météo pas très drôle...

La première, le samedi 2 juin, je rencontre un fauve dans le pré. Nan....c'est la minette de ma voisine, j'arrive à la caresser quand elle vient dans mon jardin et qu'est-ce qu'elle cause !!! 

4 

le gaillet jaune !

5 gaillet jaune 

Tout est en avance, les orages, la chaleur, du coup les blés sont déjà blonds !

6

7 

Équilibriste ....

8 

Comme il a énormément plu ces derniers jours, les chemins sont difficiles, je fais une belle chute en glissant dans la boue, pas moyen de me rattraper avec les bâtons bien accrochés à mes mains avec les lanières, pas malin ! Ça m'a valu quelques courbatures et un énorme bleu sur la cuisse puisque je suis tombée sur mon bâton ! 

Puis quelques centaines de mètres plus loin je m'enfonce totalement dans la boue ! Pfff ! 

J'aurais mieux fait de rester couchée, si seulement j'arrivais à dormir ....

 

9 

passage extrêmement compliqué !

10  

Mais qu'est-ce qu'elles ont ? Elles viennent toutes vers moi en courant et en meuglant ! Au secours ! 

En fait elles m'ont prise pour le fermier, je suis passée juste à l'heure où il arrive pour leur donner à manger, mais il était de l'autre côté de la pâture ! 

11 

Deuxième promenade, mademoiselle coquelicot vous salue bien ! C'était dimanche 10 juin .

12 

Il faisait beau et les larves de coccinelles oeuvraient à leur transformation.

13 

Jolie larve hérissée !

14 

demoiselle bleue, vite, elle est déjà partie ! 

15  

Stellaire graminée tout en délicatesse :

16 stellaire graminée 

les dernières orchidées sauvages Dactylorhiza maculata:17 orchidée sauvage Dactylorhiza maculata  

et on finit par une jolie note de couleur, les campanules : 

19